CD EDOUARD NENEZ et LES PRINCES de BRETAGNE "Prise de Chou"

 


Paru dans la STRADA  N° 143 (du 8 au dimanche 21 novembre 2010) :

 

 

EDOUARD NENEZ & Les Princes de Bretagne

"Prise de chou "


(Crash-Disques)


CD EDOUARD NENEZ

 

A l'attaque avec " Incendie %" brulot anticapital à fond les amplis, le rock punk en toile de fond, et un côté baroque avec le clavier. Justement ce n'est plus les vacances d'été mais suis plié en 4 avec ce clin d'oeil à AC/DC "High way to hell" devient " Connards en Camping car ! ". Ha "Bobono" pas devenir Bobo, un reggea rock au texte sarcastique. "Ouest France" a du apprécier tant de poésie ! "Né méchant" forcement ce sont des teignes, des rockeurs moqueurs redoutables, (ai pensé à faire un parallèle avec le groupe "Au Bonheurs des Dames" en plus speed..). Sauf là : "Enfin une véritable chanson d'amour" des mots crus, l'anti tube et pourtant quel réalisme langoureux ! "Rebellion Corbeille" pogo dans sa corbeille à papier comme piste de danse..."(S) Kapillaire" tordant de rire...ça délire tout autant mélant rock, folk pour "Exil rue du Maine"," Psychodrame (avec banane)", "Des ohms pour la résistance", " Gloire à Edouard"... Et arrive "Non, non, rien a changé" : un tube rêvé d'une reprise des "Poppys" (1970), c'est gigantesque en punk hardcore ! Pour "Nicolaglaé et Sarkosidonie" la conclusion n'est pas drôle. Pour la fine bouche, Edouard Nenez fût Franz Kultur de 1981 à 1987 ! Gardes emparez vous de cet homme : ça commence à bien faire ses conneries rock et "Prise de Chou" !

 

JACK LALLI

 

 

www.edouardnenez.org

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog