LIVRE : LONGO TEMPO "Rockitudes, escapades et autres chroniques niçoises"

  LONGO TEMPO, "Rockitudes, escapades et autres chroniques niçoises"

 

  test.jpg

 

 LONGO TEMPO est mon futur  livre...

Partant de ma jeunesse à Nice (années 60/70 ) où la radio crachotait un titre des Beatles... à notre storia dès 1985 avec Jean-Marc EUSEBI, dessinateur de BD, concepteur d'affiches... une grosse partie en est le contenu dans ce génial livre (avec des dessins inédits de Jean Marc).

Une envie lointaine mais souvent présente d'écrire nos périphéties les miennes, les siennes, les notres.  Le départ de mon ami Jean- Marc EUSEBI m'a remotivé d'écrire la suite de ce premier long chapitre. Juste se rappeler nos histoires, et avec vous souvent...

Je m'intéresse à  la scène locale qu'on a découvert, et aimé  comme tant de groupes courant 80's/90's... à maintenant.

LONGO TEMPO c'est "Ma Storia" ... c'est  donc Notre Storia forcement dont avec lui EUSEBI, la presse : du fanzinat à mes kroniks sur Nice Matin, ou avec le Petit Futé, la Porte Fausse, Le Standard, à Perf'n'Co, le Farfelu, Scènes d'Azur, Intervista... à La Strada.

Et avec vous bien sur : les musiciens que j'ai rencontré, sympathisé, chanteuses et chanteurs ou groupes style rock souvent, mais pas que... J'ai écris des proses sur vous, avec mon style. Utile pour bien revisiter cette Storia 75/80/90 à nos jours...

Durant des années des radios libres début 80's, on a fait des émissions... et  j'ai adhéré à un peu plus "sérieux" mais bien marrant sur les ondes de Fréquence K, avec nos invités en direct live, 4 ans de super Rock Story, de 2004 à 2008...  Merci Père Jean de Carros !


Je décris avec humour ma jeunesse à Nice, ma ville, le quartier Carlone, La Bornala, Magnan... Le foot et les billes... Puis en vacances, à nos villages de Levens, à l'Italie et Molini di Triora en Ligurie... Ou aussi mes rencontres dont avec Richard Blues au feu "Twenty One" (au snack bar d'Aprosio Daniel, ex batteur de Karoline, groupe de heavy niçois), "Moucho" au Pub St Lo... Et mes premiers concerts rock en 80's : les Stranglers, puis Lou Reed au théâtre de verdure... 

La Grande Parade du Jazz à Cimiez, comme voir Muddy Waters dès 1979... Caller au (feu) Pub St Laurent, où on y découvre ébahis Dead Can Dance devant 40 zozos, tout comme voir les Dogs, Playboys, Rancoeur, Dum Dum Boys, Flying Tortillas, Willie and The Lightnings ...

 

La scène locale en plein boum... Le Pub St Laurent ferme janvier 1986...

On crée l'association Trafic Rock, 1 er concert avec Body Body, Daynight... Des (ex)  : Le Papaye ( rue Pauliani), aux Bar des Résolus ( rue Defly), Munich (rue Cassini), l'Aviatic...  Courant  80's, NICE et le département du 06 connaissent une frénesie avec sa large palette de groupes rock, hard rock, sixtee's, rock prog... Et Nice avec ses festivals en facs, aux concerts à la Mjc Magnan... ou à la Piscine de Levens...

Je me mets à bourlinguer en Europe pour voir du live, comme en Italie, UK, Allemagne, Paris...

 

A bientôt !

 

Patience car  c'est "LONGO TEMPO !!" qui est en  cours d'élaboration...



Mes amitiés art & rock !

www.jacklalli.com / www.rockstory.info

 

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog