En DIRECT du NICE JAZZ FESTIVAL 2010

On est l' été 2010 :

 

C'est repartit ! La dernière à Cimiez ! Dont aux Arênes, lieu chargé de grands moments "live" historiques  !

Depuis 1979 j'y pose mes pompes, boots et sandales, toujours passionné de blues, jazz, soul music, funk, jazz rock et bien sur de rock'n'roll...Et il y en a eu dont Chuck Berry, Johnny Winter...

Je vous raconte à ma manière les soirées de ce festival mondialement connu. Dont pour le site bien entendu...

 

Samedi 17 juillet 2010 :

 

Tiens justement une légende du jazz "free" : Ornette COLEMAN, mais qui a abordé aussi avec brio courant 70's le jazz et la musique funk electro... C'est aux arênes que ce musicien joue, le groupe assure un max, c'est devant des passionnés éclairés et ébahis que ces musiciens s'envolent dans les astres du jazz !

Au jardin, Sharon Jones and the Dap Kings offrent du rythm'and blues déchainés, le public accroche vu l'ambiance proposée sur scène, moi pas trop... Arrive EARTH WIND & FIRE, qui a gardé son énergie d'antant... Oui ils ont joué leurs tubes : "Got To Get You Into My Life, Love Music, Fantasy, That's the way of"... Une belle soirée grand public  et assez nombreux pour une première soirée  !


Dimanche 18 juillet :

 

Affluence moyenne ce soir là... Aux  arênes Richard Bona Band mélange afrique et musique latino. Bassiste, guitariste et chanteur, Richard débonaire  est bien accueilli, avec un super groupe "fun"...

Pour les jardins, entre les oliviers et le public claisemé, hélas, Doctor JOHN distille quelques titres de son disque "Tribal",  musique de la Louisiane toujours, titres aux tempos moyens, où aussi il lorgne vers les caraïbes ! Le bougre assure avec son groupe, cool  plus que rock blues. Mais le bayou est bien là, la Louisiane avec ses musiques blues, rock'n'roll, des pincées de jazz et ça swingue mais bien trop cool là, trop peut être ! Au final un funk déjanté (enfin !),  au bout d'1 heure montre en main, ils partent tous rehélas ! ! Puis succède "Goran Bregovic et l'Orchestre des Mariages et des Enterrements" c'est comme on dit : "les gôuts et les couleurs ça ne se discutent pas" ...

Je fonce aux arênes, car après la légende d'hier avec Ornette Coleman, là on a en trio : Ron CARTER ! Quel classe et génie, musique puissante par la magie des sons  perturbée hélas par les relents sonores venant du jardin ! Grands moments tout de même devant un fois de plus des amateurs de jazz...


Lundi 19 juillet :

  Le "Syndicat du Chrome" font du jazz funk bien entrainant, à connaître ! Je file au jardin car le génial fils ainé de Frank ZAPPA, DWEEZIL ZAPPA avec son groupe rendent hommage au maître de la six cordes, époustouflant cet autre ZAPPA  !

Mais seulement 1 heure pour naviguer style les disques live du père : entre "Roxy and Elsewhere" à "Sheik Yerbouti"... 

(voir www.zappaplayszappa.com)


DWEEZIL-ZAPPA-8-article-rockstory.jpg

 

Il a été à la bonne école de la guitare (photo Jack LALLI)

 

Après c'est AL JARREAU qui prends le relais dans ce jardin pas trop remplit, hélas (encore !?).

Al-Jarreau-1-article-rock-story.jpg

 

Bien cool, il tiens la route ce bon AL  mais la sono est un peu légére !!  (photo Jack LALLI)

 

 

Aux Arênes l'Orchestre national de Jazz se permet :  "Around Robert WYATT" avec Erik TRUFFAZ...

Approche intéressante, à réécouter, car j'avais encore dans les oreilles du  ZAPPA, désolé   !! (www.myspace.com/onjazz)

 

 

 

Mardi 20 juillet : A que le rock et le blues arrivent !!

Comme le public, enfin !

  Aux Arênes Imelda MAY balance du rockabilly de bon goût (comme quoi ce style perdure !). Puis Jimmie Vaughan joue devant un public qui  remplit vite les arênes. Le frère de Steve Ray Vaughan, ex "Fabulous Thunderbird" est toujours bien rock'n'roll !!

Au jardin Robert CRAY de retour, depuis le temps, nous l'avions découvert près de 20 ans sur la scène Matisse. Chanteur guitariste blues agréable, son répertoire est simple et efficace...

Puis là, l'esprit du "Voodoo Chile" se fait sentir grave avec la venue de Buddy GUY ! Lui qui a 74 ans donne encore des leçons de feeling pour ce blues sauvage, très electrique, Hendrixien quoi !! Jimi Hendrix a été plus qu'influéncé par Mister GUY (sans oublier bien sur Clapton and co).

A ce propos, plié de rire avec l'ébauche du groupe Cream pour "Strange Brew" et  "Sunshine of your Love", belle parodie amicale sur Eric Clapton...

 

nice-jazz-festival-soiree-blues-mardi-20-juillet-003-Artic.jpg

 

nice-jazz-festival-soiree-blues-mardi-20-juillet-019--TEST.jpg

  (photos Jack LALLI)

Le reste t'arrache les neuronnes, j'en ai eu des frissons, c'est pleins d'émotions et de furie mélée ! Un must !!

De "Hoochie Coochie Man", "Fever" (remarquable !), "Mustang Sally"... On a droit à un concert inoubliable avec un putain de bon gros son !

Un grand musicien, un des derniers blues men à réécouter absolument !! 

 

 

Mercredi 21 juillet :

Hé bé déjà... Enfin du jazz qui rock, on dira aussi c'est du jazz rock, ou du jazz fusion terme plus juste...

Au jardin on revoit avec plaisir : STANLEY CLARKE pilier du groupe "RETURN TO FOREVER" avec Chick COREA, là il propose une musique s'en rapprochant mais en formule de trio et en acoustique. La basse de Stanley pulse, et il joue bien sur aussi de la contrebasse, avec la pianiste japonaise HIROMI et le super batteur LENNY WHITE (lui aussi membre du RTF) ! Avec The STANLEY CLARKE  Band with HIROMI, on est vite pris dans cette musique qui rend hommage à MINGUS pour  "Goodbye Pork Pie Hat" ou ils proposent des titres de leur  récent album...

Puis un autre génie, HERBIE HANCOCK sous un ciel étoilé, dont la super grande ourse d'ailleurs dominant le parc de Cimiez ! Super aussi le son sur scène, et les titres de reprises comme "Imagine" de Lennon, du Peter Gabriel, Miles Davis, Tinariwen, Weather Report...

Un soirée magnifique encore !

 

Jeudi 22 juillet :

 

Bravo à ALTER EGO QUINTET, groupe de jazz rock, lauréat niçois du "jazz off" ! Sur la scène Matisse, ils font au mieux pour proposer quelques titres en 1 set court (hélas) ! C'est une première pour eux et au moment où ils commençaient à se chauffer, et nous aussi c'est la fin ! ? Remboursez et vite bordel !! En tout cas, ils ont un bel avenir musical avec pleins de projets... A suivre de près donc !   

http://www.myspace.com/alteregoquintet 

http://www.alteregoquintet.com 

  Belle découverte  avec José JAMES, chanteur, bien chargé d'émotions, un "Love Supreme" de pleine beauté, des réadaptations de John COLTRANE,  avec sa voix majestueuse et un groupe impréssionnant  qui jouent gravement bien ! 

Rapidement je vais aux arênes archi combles pour CHICK COREA FREEDOM BAND, (avec Kenny GARRETT, Roy HAYNES...), du haut niveau mais j'entends de gros riffs...


 

CIMG0610-essai.jpg

 Tel père, tel fils ! (photo Jack LALLI)

  

Au jardin le fils de Sting, chanteur bassiste avec FICTION PLANE bastonne  du genre rock new wave à fond les ballons ! Un power trio qui assure bien même si on est un peu resté sur sa faim... Mais bon on ne doit pas trop gueuler c'est le fiston à Sting ! Sorry.

Apothéose finale avec Laurent GARNIER et son groupe, c'est incroyable ce show, un début très Miles DAVIS, puis une belle éclate déconcertante !

CIMG0654-essai.jpg(photo Jack LALLI)

Quel son et spectacle : lumiéres, images projetées sur écrans... !

J'ai découvert vraiment toute l'étendue de ses approches musicales, mélant l'electro, le jazz, la techno, le planant... La transe est bien au rdv !

Une grande évasion de circonstance ! Bravo Laurent, reviens quand tu veux à NICE !! Te fais même une pochette  flash pour ton futur CD au top, et pour tes LP collector's !


Vendredi 23 :
Superbe découverte bien rock blues avec Asaf AVIDAN & The MOJOS, Asaf chanteur qui à la même voix que Janis JOPLIN faut le faire !! Génial...
Aux arênes grands moments intimistes avec un chanteur de légende aux USA : Kris KRISTOFFERSON !  Tout seul avec sa guitare et son harmonica, on a plongé dans l'Amérique, ses travers et ses histoires qui filent le blues !

Au jardin, HINDI ZAHRA chanteuse marocaine flirte entre rock, jazz, manouche et musique plus tradionnelle du nord de l'afrique ! Suis RODRIGO Y GABRIELA qui sont en pleine forme via Mexico, un bon délire en reprenant Led Zep ou Hendrix  dans un rythme latino déchainé ! Un must qui a fait un carton  (pas trop niveau affluence encore hélas !)

 

Samedi 24 juillet :

              On retrouve André CECCARELLI  aux Arênes pour un  hommage à NOUGARO (cf "Le Coq et la Pendule")...Puis MAURANNE chante NOUGARO... On est ébahis au jardin, de plaisir,  avec PAT METHENY group pour un concert "Travels" (grand double album live !), un must !

Et à Matisse pour clore la soirée et le festival 2010, c'est Jean Marc JAFET et avec un groupe excellent jazzeront jusqu'à minuit et quelques...

Bon c'est fini, zut !  C'est vraiment vite passée cette superbe semaine d'été !

 

JACK LALLI

 

 

 


Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog